La technique de nettoyage par microfine de verre consiste à projeter des billes de verre sur le support à nettoyer. Il s’agit d’une projection d’abrasifs à basse pression (moins de 1 MPa), dont la dureté n’est pas trop grande, ce qui permet de traiter différents types de revêtements de façade.

Etant donné que le diamètre des billes varie selon les besoins, ainsi que la pression, la technique est aussi adaptée au nettoyage des détails de façade finement travaillés ou de grande valeur. De l’air comprimé ou de l’eau peuvent être rajoutés au mélange pour faire varier l’impact du traitement sur la façade.

Contrairement à la plupart des autres techniques de nettoyage de façade, la projection d’abrasifs à basse pression s’exécute de bas en haut. Au terme du nettoyage par microfine de verre, l’équipe procède à un rinçage de la façade de haut en bas.

Pour limiter les nuisances liées aux dégagements de poussière, la plupart des appareils sont équipés d’accessoires spécifiques qui permettent d’aspirer la poussière formée ou d’y ajouter de l’eau afin de l’épaissir. La technique du nettoyage par microfine de verre est bien adaptée lorsque le mur, trop mince (moins de 20 cm) ou trop poreux, ne permet pas l’utilisation des méthodes de nettoyage hydraulique. Elle sert en particulier à nettoyer des façades encrassées par la pollution atmosphérique, les poussières, les salissures vertes superficielles, et peut permettre d’éliminer les badigeons. Par contre ce procédé ne permet pas de purger la pierre en profondeur.